Le Tak Bat ou l’aumône des moines

Le Tak Bat ou l’aumône des moines

Ce matin, je tombe du lit, il est 5h20. Je pars seule pour découvrir, le Tak Bat ou l’aumône des moines. A cette heure où tout le monde dort, pas un bruit mais la vie est déjà bien active ce matin. Il fait bon ce matin. Des minis-vans attendent devant les hôtels, les tuk-tuks sont à tous les coins de rues. On se demande un peu ce qui va se passer.

Le long des rues, des femmes sont en train de préparer, pour elles-aussi, leur rituel. On déplit les tapis de sol, installent des tabourets et des coussins.

P1000895-ConvertImage

 

 

 

 

 

 

 

D’autres s’activent à la préparation des assiettes d’offrandes. Sur place aussi, des enfants, cartables sur le dos, en train d’aider leur parents. Il est 5h45.

P1000891-ConvertImage P1000892-ConvertImage P1000898-ConvertImage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 heures, tout s’accélère. Les minis-vans et les tuk-tuks ont chargés les touristes et les déposent par dizaines. Il fait encore bien nuit, mais le silence malgré le monde règne. La population prend place alignée sur les tabourets.

P1000890-ConvertImage

 

 

 

 

 

 

 

J’irai jusqu’au plus gros temple de la ville au bout de la Sisanvong road.

6h15, les moines apparaissent dans l’enceinte du wat. Le rituel veut qu’ils déambulent dans la rue pieds nus, avec leur écuèlle pour recueillir les offrandes. 6h30. C’est parti ! Un interminable défilé de moines, de tous âges, défilent les uns après les autres pieds nus dans un silence de plomb et se mettent face à la population, venue là aujourd’hui leur offrir du riz gluant, feuilles de banane farcies, gâteaux, fruits et boisson en abondance. Des enfants s’intercalent alors entre la population pour décharger les moines du surplus de nourriture et le remettrons par la suite aux quelques moines restés au wat à la préparation des tables du repas.

IMGP6130-ConvertImage P1000924-ConvertImage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne peux dire combien de moines résident dans l’ensemble des temples, vu le nombre présent ce matin. Sûrement plusieurs centaines. Les plus jeunes doivent avoir 8/10 ans et sont peut-être là déjà depuis quelques années. Il faut savoir que les moines ne font que deux repas par jour, à 7h et 11h du matin, après cela, ils n’ont droit que de boire. Leur journée commence vers 4 heures du matin, et est ensuite consacrée à la prière et à l’apprentissage de leur religion mais aussi de l’anglais.

IMGP6164-ConvertImage IMGP6162-ConvertImage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6h50, les moines rentrent tous chacun leur tour dans leur temple respectif et la rue se vide. C’est l’heure du repas pour eux.

Les femmes, quant à elles, rangent tabourets, coussins et tapis. Les chiens finissent de ramasser les quelques boulettes de riz tombées au sol. Les enfants, cartable sur le dos, prennent la direction de l’école primaire à deux pas de là. Les rues se vident, les touristes remplissent les terrasses pour le petit déjeuner.

C’est un spectacle assez étrange mais qui restera gravé certainement très longtemps. Une sérénité et un partage que l’on a sûrement oublié nous tous un petit peu.

Je n’aurai que très peu de photos de qualité pour illustrer cet article. La pénombre et l’envie de regarder sans filmer afin de respecter leur tradition.

Publicités

3 réflexions sur “ Le Tak Bat ou l’aumône des moines ”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :